Calque 77

Comment bioproduire de manière plus rapide, plus sûre et moins

L’investissement permanent dans les technologies de production les plus innovantes s’inscrit dans la stratégie de Novasep, spécialiste de la séparation moléculaire par chromatographie. Au cours du prochain congrès POLEPHARMA Bioproduction, Jean-Luc Beulay, Directeur Monde du marketing et du développement des produits, viendra présenter sa vision du marché et ses outils d’intensification de procédés pour la production des biomolécules. Avec l’enjeu de convertir largement l’industrie à la dynamique de production continue pour aller plus vite, de manière plus sûre et moins chère.
Assister au congrès POLEPHARMA Bioproduction, c’est venir à la rencontre des utilisateurs et fabricants de biomolécules pour comprendre leurs problématiques et apporter des solutions à leurs besoins. Le réseautage que permet l’événement est aussi le meilleur moyen de faire de nouvelles rencontres et de simplifier les échanges futurs. Mais notre participation au colloque vise surtout à être au premier rang des discussions et challenges que les industriels rencontrent à l’heure actuelle. Les molécules deviennent de plus en plus complexes à produire. Il existe un fort besoin de faire évoluer les outils et les solutions à apporter sur la chaine de production pour relever les défis de demain.

Amorcer le virage vers la production continue…

Parmi les enjeux, les industriels cherchent à intensifier leurs équipements pour produire plus rapidement, plus sûrement et moins cher pour faciliter l’accès des patients aux nouveaux traitements. Le titrage dans les bioréacteurs augmente de plus en plus, les gels de chromatographie sont plus performants, et nous allons de plus en plus vers une médecine personnalisée. L’enjeu est de passer d’une technologie en mode « batch » vers des technologies plus continues pour produire en fonction des besoins. Les avantages sont nombreux, en particulier dans la réduction des frais de fonctionnements et l’augmentation de la qualité, dans la stabilité et la robustesse des produits. Mais nous ne sommes qu’au début de la bascule vers la production continue qui est encouragée également dans la pharmacie par la FDA aux Etats-Unis, comme ce qui s’est déjà fait dans les secteurs de l’automobile, l’électronique et la chimie.

… et un changement d’état d’esprit

Chez Novasep, nous avons investi sur notre site de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques) pour mettre en place un procédé intensif en continu de chromatographie pour un de nos clients américains. C’est l’équipement le plus performant au monde en matière de chromatographie, composé de 5 colonnes de 1,20 mètres. Nous espérons que la plupart de nos clients vont passer le cap de la production en continu, permettant d’amorcer un changement d’état d’esprit. Chaque vague technologique est à saisir pour se repositionner. Le Comité Stratégique de Filière (CSF), auquel participe POLEPHARMA, met l’accent sur les technologies disruptives et un meilleur accès aux médicaments innovants pour les patients. L’heure est donc à l’échange, l’ouverture aux nouvelles idées, et à comprendre les résistances au changement pour accélérer l’adoption de ces nouvelles technologies. C’est sur cet axe que le congrès POLEPHARMA Bioproduction promet d’être le plus riche et le plus intéressant.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos collègues

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *