Calque 78

Entrer dans le laboratoire du futur avec Thermo Fisher Scientifique

Thermo Fisher Scientific, premier fabricant mondial d’équipements de laboratoire, sera présent sur le Congrès POLEPHARMA Bioproduction pour partager son expérience dans les nouvelles technologies disruptives, dans le cadre de la digitalisation et du management des données.

« Les thématiques du Congrès sont totalement alignées avec nos innovations et nos développements actuels visant à accompagner les sociétés biopharmaceutiques à être plus compétitives », note Anthony Perret, responsable des ventes équipements et bioprocédéspour Thermo Fisher Scientific, Bioprocess Equipment Automation, qui animera avec François FAGE (un atelier sur les technologies d’automatisation et de digitalisation pour le laboratoire et l’unité de production GMP.

C’est un rendez-vous à ne pas manquer pour se projeter dans le laboratoire du futur grâce aux outils de toute dernière génération, comme les lunettes de réalité virtuelle. « Nous présenterons l’apport de la réalité virtuelle dans la gestion des analyses et échantillons de laboratoire, ainsi que des solutions techniques de modularité rendant l’atelier de bioproduction encore plus modulaire et flexible, » continue-t-il.

Gagner en agilité

Gagner en agilité et flexibilité est devenu un enjeu stratégique pour les sites de production avec une concurrence qui s’intensifie, et dans un contexte de renforcement des normes sanitaires et réglementaires. « La multiplication des données exige de connecter les systèmes de production et de simplifier la gestion des données en entreprise », note-t-il. En ligne avec les objectifs du contrat du Comité Stratégique de Filière (CSF ITS), Thermo Fisher Scientific souhaite aussi participer à « ouvrir le champ des possibles » en accompagnant la filière BioProductionà adopter de nouvelles technologies disruptives permettant de rendre la bioproduction plus performante, essentiel pour faciliter l’accès aux biothérapies demain.

Thermo Fisher Scientific qui est présent dans 60 pays affiche une croissance soutenue et régulière depuis plusieurs années. Ses applications couvrent toutes les étapes du développement d’un médicament depuis le laboratoire R&D ou de développement procédé jusqu’à la production de lots cliniques ou l’unité de production commerciale GMP.Affichant un chiffre d’affaires de 24 milliards de dollars avec 70 000 employés dans le monde, le groupe n’a cessé d’étendre sa gamme de services pour s’adapter aux exigences de la médecine personnalisée, en particulier les thérapies géniques et cellulaires, notamment dans les technologies à usage unique, les technologies chromatographiques, les solutions analytiques et de contrôle pharmaceutique, ainsi que la Digital Science. Avec un ancrage marqué en France: l’Hexagone représente un chiffre d’affaires de 600 millions d’euros et 2000 employés au travers de ses 11 sites (dont 4 en R&D). A Illkirch, près de Strasbourg, Thermo Fisher Scientific a notamment installé son centre de bioréactifs pour toute l’Europe, avec un fort potentiel d’attractivité et de croissance.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos collègues

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *